300 000 bouteilles par an

Au terme de ce long vieillissement dans la quiétude des galeries souterraines, les bouteilles sont remuées soit manuellement sur pupitre, soit automatiquement à l'aide de gyropalettes afin de faire descendre dans le col les levures mortes ayant achevé la fermentation et autres dépôts nourriciers. Le dégorgement permet alors d'éjecter les résidus, de doser le champagne
à l'aide d'une liqueur composée selon la recette « maison » de vin et de sucre, de boucher et museler les bouteilles à l'effigie de la marque BAUCHET, symbole de la passion et de l'amour du métier de vigneron-producteur.
L'ultime étape consiste à revêtir soigneusement les bouteilles de leurs plus beaux habillages et les conditionner en
carton d'expédition de 6 bouteilles, 12 demi-bouteilles ou 3 magnums afin de les protéger tout au long du voyage qui les mènera à votre table.
C'est ainsi que plus de 300 000 précieuses bouteilles sont expédiées chaque année à travers le monde.